Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Source : Haaretz – The Marker – Daniel Schmil

Adaptation : France Israël Amitiés Echanges.

BETTER-PLACE.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 Better Place, inventeur de la voiture tout électrique, aura implanté des milliers de points de charge de batteries pour les voitures électriques en Israël d'ici la fin 2011.

Ces points de charge seront placés dans des parkings, des aires de stationnement à proximité des habitations des utilisateurs.

L'entreprise de Shaï Agassi, Better Place a présenté officiellement son programme définitif d'infrastructure le 23 mars dernier. La société a l'intention d'achever le déploiement de milliers de points de recharge et des 40 stations de changement de batterie en Israël d'ici la fin de cette année.

Les points de charge seront placés dans des parkings et aires de stationnement à proximité des habitations des clients.

Les neuf premières installations seront implantées à Hadera, Modiin, Mitzpe Ramon, Beer Sheva, Beit Shean et près de Rehovot. Le ministre des infrastructures nationales, présent lors de cette conférence, Uzi Landau a notamment déclaré qu'Israël est accro à l'or noir et comme les producteurs de pétrole ne sont particulièrment sionistes il est primodial qu'Israël développe l'alternative que constitue la voiture électrique.

Le ministre a ajouté que le rôle du gouvernement est d'établir les règles mais qu'il n'est pas d'interférer dans le projet. 

Il a remercié à titre personnel Agassi pour son investissement ajoutant que le modèle israélien est désormais copié par les plus grands, notamment la Chine et l'Europe.

Agassi a déjà signé avec 27 villes l'installation de stations de recharge dans les parcs municipaux, et quelques 350 entreprises ont fait savoir qu'elles étaient prêtes à essayer le système des voitures électriques Better Place pour leurs flottes.

Les stations de changement de batteries disposeront d'un stock permanent de 15 batteries et chaque opération prendra envion cinq minutes. Un robot s'emparera de la batterie usagée et la remplacera par une batterie chargée. Par ailleurs la recharge d'une batterie en station prendra environ une heure, et se fera dans un local spécial qui est maintenu à une température froide pour accélérer le processus.

La société a déjà mis en circulation pour ses essais en situation réelle 25 voitures électriques en Israël et 200 autres sont prévues très prochainement. Les véhicules d'essai sont utilisés tous les jours sur une période de 20 heures et ont une autonomie de 185 kilomètres.

Pour certains le changement de batterie en station apparaît comme une solution temporaire jusqu'à ce que l'autonomie de la batterie s

'améliore de manière significative. Agassi, estimant que des milliers de points de charge sont difficiles à mettre en place, estime quant à lui qu'il serait possible d'installer plus de stations de changement de batteries et de rendre ce type d'opération banal – un peu comme les stations de vente de gaz butane ou propane.

 

Tag(s) : #économie-équipements

Partager cet article

Repost 0