Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Source : www.globes-online.com

Adaptation: France Israel Amities Echanges

3852859851_315b1dcc43.jpg

Selon le ministre adjoint grec de l'Environnement le gaz d'Israël peut servir d'alternative aux sources actuelles d'approvisionnement en gaz du continent européen.

"Les découvertes de gaz naturel dans les eaux d'Israël peuvent jouer un rôle positif dans la diversité énergétique de l'UE. Elles augmenteront la sécurité énergétique de l'Europe et pourra servir d'alternative aux sources actuelles de son approvisionnement en gaz," a déclaré Ioannis Maniatis ce mardi au magazine économique israélien "Globes".

L'Europe souffre de sa dépendance au gaz naturel russe et il est rare qu'un homme politique européen fasse ce type de déclarations publiques.

Maniatis a rencontré le ministre israélien des Infrastructures nationales Uzi Landau et le ministre de la protection de l'environnement Gilad Erdan pour discuter du renforcement de la collaboration entre les deux pays sur les énergies renouvelables, les économies d'énergie et la gestion de l'eau.

Le magazine "Globes" a indiqué qu'Israël et la Grèce ont entamé discrètement des pourparlers sur la fourniture de gaz naturel, probablement via un gazoduc sous-marin à partir du champ de Léviathan dans les eaux territoriales israéliennes. Le secrétaire d'Etat Maniatis a déclaré qu'il n'avait pas discuté de cette question avec les ministres Landau et Erdan, mais il a ajouté que la Grèce souhaite devenir la porte d'entrée dans la Communauté pour le gaz naturel de la Méditerranée. Il a ajouté que la Grèce envisageait de construire trois gazoducs d'importation de gaz d'Asie centrale.

La Grèce importe actuellement 70% de son gaz naturel de Russie, et le reste d'Algérie et d'Asie centrale. «L'utilisation de gaz naturel en Grèce correspond seulement à la moitié de la consommation moyenne communataire, et nous voulons combler ce fossé», a déclaré Maniatis. La Grèce consomme actuellement 3,75 milliards de mètres cubes de gaz par an, comparativement à 5,2 milliards consommés par Israël.

Tag(s) : #économie-équipements

Partager cet article

Repost 0