Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les manifestants exprimaient leur soutien à Israël dans son opération militaire de défense des populations civiles du Neguev contre le Hamas et leur refus de l'antisémitisme.

A Lyon, ils se sont rassemblés devant un cèdre et une stèle dédiés en 1996 à Yitzhak Rabin. Le cèdre avait été attaqué à la scie par des vandales fin décembre 2008. Les manifestants arboraient des pancartes exigeant le retrait du Hamas de la bande de Gaza et "la prise en otage de Gaza par le Hamas".

A Marseille, les manifestants - 20.000 selon les organisateurs - ont défilé sous les slogans de "Hamas terroriste, marionnette de l'Iran" et "civils, boucliers humains", arborant des banderolles: "Huit années de bombes sur Sdérot, ça suffit !", "Hamas affaibli, la paix devient possible", "Israël a le droit de se défendre", "Liberté pour Guilat Shalit, otage franco-israélien du Hamas"...

Le défilé s'est achevé devant le Consulat d'Israël où des représentants de la communauté juive de Marseille et des élus de droite et de gauche se sont exprimés, dont le premier adjoint au maire de Marseille qui s'est dit présent "au nom de la ville". Le conseil général des Bouches-du-Rhône, le conseil de la région Paca et la communauté urbaine de Marseille étaient également représentés.

"Nous souhaitons que les Palestiniens comprennent qu'Israël ne leur fait pas la guerre mais qu'il fait la guerre au Hamas qui est là pour détruire toute tentative de paix", a déclaré Isidore Aragones, président du Crif (Conseil représentatif des institutions juives de France) Marseille Provence.

Tag(s) : #Solidarité

Partager cet article

Repost 0