Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Source : www.nisped.org.il/

Adaptation: A.F.I.A.E.

 

En janvier 1998 a été fondé l'Institut du Néguev pour les Stratégies de Paix et le Développement. NISPED est une organisation non gouvernementale sans but lucratif qui travaille en association avec le Collège Universitaire Sapir, l'une des plus importantes institutions israéliennes d'enseignement supérieur.

NISPED a été créé en vue de promouvoir la paix et le développement. Il met l'accent sur la société civile: le volontariat, centré sur les personnes, les groupes non gouvernementaux et les organisations concernées par la résolution des conflits et la promotion du développement humain durable.

NISPED se concentre sur les sociétés en pleine transformation et travaille au désamorçage et à la résolution des conflits, à la transformation de la dictature vers la démocratie, à la lutte contre la pauvreté et contre la dépendance à l'ipséité; à la transformation des sociétés qui sont discriminatoires à l'encontre des minorités vers des sociétés qui assurent l'intégralité des droits humains, sociaux, économiques et civils de tous, et avec les sociétés qui travaillent en faveur du développement humain durable.

À ces fins, NISPED mène des activités internationales, régionales et locales dans les domaines suivants:

La formation

En organisant des cours, des séminaires et des ateliers pour les responsables, les militants et les formateurs issus de la société civile et des instances gouvernementales.

Les projets

L'association est engagée dans l'initiation, la planification, l'orientation, la mise en œuvre et l'évaluation des projets de transformation en Israël, au Moyen-Orient et partout ailleurs dans le monde.

Le conseil

Le groupement propose des prestations de conseil aux institutions publiques et privées en Israël et 'à l'étranger. Nous facilitons aussi la création de réseaux et des rencontres entre les groupes ayant des intérêts similaires.

 

NISPED est divisé en trois entités principales :

L'AJEEC : Le Centre Judéo Arabe pour l'Egalité, l'Autonomisation et la Coopération qui a trois objectifs principaux: l'égalité dans tous les domaines de la vie, l'autonomisation de la communauté  israélo-palestinienne et la coopération entre les populations juive et arabe. L'AJEEC développe des programmes dans les domaines de l'éducation, la gouvernance et l'emploi.

L'ICECOS : Le Centre International d'Etudes en Coopération qui se concentre sur la promotion et le développement des coopératives et des entreprises orientées vers les populations en Israël, au Moyen-Orient et dans le monde.

L'INCEP-PME : Le Centre International pour la Promotion des Petites et Moyennes Entreprises (INCEP-PME) qui se concentre sur l'autonomisation économique locale et internationale au Moyen-Orient par la formation, l'enseignement, l'assistance aux projets et le conseil.

 

Trois expériences : en Afrique du Sud et au Moyen Orient.

Afrique du Sud - septembre 2009

L'élimination de la pauvreté rurale était le thème d'une conférence de deux jours qui s'est tenue à Kimberly pour les hauts fonctionnaires sud-africains du gouvernement provincial du Cap.

Organisé à l'intitiative du responsable au développement international à NISPED, Rafi Goldman ainsi que Wayne Sussman, directeur exécutif du forum Afrique du Sud -Israël, Mme Jenkins ministre de la province nord du Cap et d'un haut fonctionnaire de l'ANC, l'atelier a dressé la liste des obstacles et des opportunités à l'élimination de la pauvreté rurale. Après l'atelier, Mme Jenkins a propsoé à M. Goldman de présenter l'exposé d'orientation au sommet économique provincial qui se tenait la troisième semaine de novembre 2009.

L'atelier est l'aboutissment d'une mission d'étude de 10 jours en Israël en automne 2008encore de 2008 et de liens en développement entre NISPED et la province nord du Cap. En octobre 2009, M. Sussman a accompagné une délégation de hauts fonctionnaires provinciaux dans une mission d'étude de NISPED emmenée par M. Norman Shushu, ministre de l'agriculture de la province nord du Cap.

Les plans dans un futur immédiat pour NISPED et le gouvernement de la province nord du Cap incluent des efforts conjoints pour développer et mettre en application un programme rural intensif d'élimination de la pauvreté en créant des coopératives agricoles rurales dans la province pour assister les fermiers

L'ICECOS au Moyen-Orient

Le Centre International d'Etudes en Coopération propose des programmes éducatifs et de formation et offre des services de conseils pour les dirigeants de coopératives, les formateurs et les gestionnaires en Israël, en Palestine et au Moyen-Orient. Le centre se consacre à la promotion et au développement des coopératives et des entreprises axées sur les gens. Il travaille à la promotion des projets de développement durable qui associe aussi bien des Arabes et des Juifs.

Le NISPED dispose d'experts reconnus en matière de gestion de coopératives et de personnel, qui appartiennent à des coopératives elles-mêmes.

En Israël, L'ICECOS travaille avec un certain nombre de secteurs du mouvement coopératif israélien et il est reconnu comme un centre de formation en coopérative par le MASHAV - Le Centre pour la Coopération Internationale du Ministère des affaires étrangères de l'Etat d'Israël.

Au cours des dernières années, en dépit de la violence et l'abîme qui sépare les deux sociétés, l'ICECOS a continué à travailler étroitement avec les dirigeants palestiniens et les responsables des coopératives agricoles en Cisjordanie et dans la bande de Gaza. Le travail commun de l'ICECOS amène les Israéliens et les Palestiniens et aussis dans dans les instances sociales et économiques à édifier des espaces de paix pendant ces moments difficiles.

L'autonomisation économique des femmes rurales palestiniennes.

Entre 2006 - 2007, le groupement a établi un partenariat avec les Jeunes Entrepreneurs de la Palestine (YEP), DIESIS (Belgique), et Legacoop (Italie) sur un projet financé par l'Union européenne intitulé «Autonomisation des femmes rurales palestiniennes. » Ce projet, dont 82 femmes ont suivi la formation jusqu'au bout comprenait les phases suivantes:

développement de produits (par exemple l'artisanat, les services agricoles et commerciaux),

formation des coordonnateurs,

formation professionnelle liée à l'autonomisation,

création de projets d'affaires - tels que le marketing et la gestion, la formation et des visites d'étude sur site en Cisjordanie et en Israël,

une mission d'étude pour les représentants du YEP et NISPED en Italie

la couverture médiatique du projet.

Officiellement ce projet a abouti à une conférence de mise en réseau, qui a rassemblé palestiniens, israéliens et femmes d'affaires italiennes à Jérusalem en Novembre 2007.

En collaboration avec YEP, NISPED a également entrepris deux programmes de formation pour les jeunes entrepreneurs palestiniens sur l'établissement de leur propre entreprise. Entre 2005 - 2007, les 25 jeunes hommes et femmes participants - qui étaient essentiellement des étudiants - ont également reçu un soutien pour créer leur propre entreprise. Le programme a été initié par le gouvernement japonais. L'ambassadeur du Japon a participé à la cérémonie de clôture où il a parlé de l'importance de l'enseignement et de l'apprentissage pour le développement de la société palestinienne, de l'économie et la promotion du processus de paix.

Tag(s) : #Solidarité

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :