Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

hurvah.jpg

 

 

La construction de la Synagogue Hurva (ça n'est pas son nom originel car « Hurva » signifie « ruines ») a commencé sous Rabbi Juda le Sage en 1700 mais a cessé après sa mort. Le rabbin était membre de l'un des premiers groupes de Juifs ashkénazes immigrant à Jérusalem, ils étaient quelques centaines en provenance de Pologne.

La communauté ashkénaze ne pouvant payer les dettes contractées pour la construction de la synagogue cela a conduit à des émeutes qui ont abouti à son expulsion de Jérusalem en 1720.

La construction de la Synagogue Hurva a été relancée sous Ibrahim Pacha en 1836 et finalement achevée en 1856. Conçue dans un style néo-byzantin, elle fut l'un des plus grands édifices de la Vieille Ville.

Toutefois, moins d'un siècle après, la synagogue a été de nouveau détruite par la Légion arabe jordanienne pendant la guerre de 1948. La conservation et l'étude des ruines a commencé en 1977.

Depuis la reprise de Jérusalem par Israël en 1967, de nombreux plans ont été tracés pour sa reconstruction. En 2005, le gouvernement israélien a annoncé un plan visant à reconstruire la synagogue exactement de la même forme que précédemment, en attribuant au projet un budget de 6,2 millions $. Le chantier a duré quatre ans.

 Ce lundi la Synagogue Hurva dans le quartier juif de Jérusalem a donc été inaugurée. Le Grand Rabbin d'Israël Yona Metzger et le rabbin du Kotel, Shmuel Rabinowitz ont posé les mezuzah* au chambranle de la synagogue.

* La mezouzah (hébreu : מזוזה, linteau de porte ; plur. mezouzot) est un objet de culte juif, qui consiste le plus souvent en un rouleau de parchemin comportant deux passages bibliques, emboîté dans un réceptacle, et fixé au linteau des portes d'un lieu d'habitation permanente.

Tag(s) : #tourisme-voyage

Partager cet article

Repost 0