Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Source : Haïfa Israël Info.

Reportage : X.

Adaptation : AFIAE «lesamisdisrael»

 

 

Hag HaHagim, 15e Festival des Festivals à Haïfa 


Tous les week-end du 5 au 26 décembre 2009; ce ne sera que défilés, danses et chants, spectacles de rues, expostions, concerts et concerts, le festival, symbole de coexistence et de paix, célèbre les fêtes de décembre des trois religions (Hanoucah, Aïd al-Adah et Noël) avec un large éventail de manifestations culturelles et artistiques.

« Le Festival des Festivals » entre maintenant dans sa 15e année, il aura a lieu tous les week-ends de Décembre dans le quartier mixte de Wadi Nisnas. Cette fête des fêtes favorise les relations de bon voisinage, en proposant des manifestations culturelles et artistiques qui célèbrent les trois principales fêtes religieuses. Le festival, qui attire des dizaines de milliers de visiteurs chaque année, met notamment en lumière les activités des organisations internationales qui oeuvrent pour la paix et la coexistence.

En 2009, le festival présentera :

une exposition d'art commune deux artistes, Juif et Arabe, intitulée Window's Dream,

des expositions d'art, de photographie et de vidéo,

un salon des antiquaires et de l'artisanat équitable au Beit HaGefen,

des concerts de musique dans les églises de Haïfa et les salles de concerts qui associent la liturgie et les musiques arabes et israéliennes,

des spectacles de rue gratuits pour les adultes et les enfants,

des activités artistiques et des ateliers créatifs pour les enfants,

des stands de nourriture ethnique.

«les voies de la coexistence » : spectacles de chanson et de littérature dans le Wadi Nisnas, repérables par des affiches le long des rues,

Des défilés, des carnavals, des danses folkloriques...

Le festival est produit par la municipalité de Haïfa et le Centre Judéo Arabe Beit Hagefen (Gefen House) en collaboration avec les associations des résidents du quartier Wadi Nisnas.

 

Beit Hagefen Le Centre Judéo Arabe

Le Centre Judéo Arabe Beit Hagefen fut fondé en 1963 à Haïfa dans le but de rassembler Arabes et Juifs et de les sensibiliser à la coexistence pacifique, au bon voisinage et à la tolérance, au travers d’activités culturelles et artistiques, de réunions et d’activités fédératrices communes.

Beit Hagefen est une organisation sans but lucratif, soutenue par la municipalité de Haïfa, le Ministère de l’Education, de la Culture et des Sports et d’autres instances gouvernementales, par des dons et du sponsoring. Beit Hagefen agit au niveau local, national et international. Les bureaux sont répartis dans trois bâtiments dont deux sont situés dans les quartiers de Wadi Nisnas et de la Colonie Allemande. Le troisième bureau se trouve dans le quartier Abbas.

La Comité de Direction de Beit Hagefen compte 14 membres, 7 Juifs et 7 Arabes.

 

Les Fêtes de la Fête

Hanoucah (חנוכה) est une fête juive (également écrit : Hanouka, Hanoucca ou Hanouca), connue aussi sous le nom de Fête des Lumières. Cette fête est célébrée pendant huit jours à partir du 25 du mois hébraïque de Kislev (novembre-décembre).

Il s’agit de la seule fête juive n’ayant pas de source biblique. En effet, son contexte historique est annoté dans Les Livres des Macchabées. Le rituel de Hanoucca porte essentiellement sur la commémoration du « Miracle de la Fiole d’Huile », lequel est consigné dans le Talmud (T B Chabbat 21b).

L’Aïd al-Adha (عيد الأضحى) est la dénomination islamique provenant des hadiths, c'est la « fête du sacrifice », plus connue populairement sous les appellations Aïd el-Kebir ou Aīd al-Kabīr (en arabe العيد الكبير, signifiant littéralement « la grande fête »). Il s'agit de la plus importante fête de l'islam.

Cet aïd marque chaque année la fin du hajj. Il a lieu le 10 du mois de dhou al-hijja, le dernier du calendrier musulman, après waqfat Arafa, ou station sur le Mont Arafat.

Noël est une fête chrétienne célébrant chaque année la naissance de Jésus de Nazareth, appelée Nativité. À l'origine de cette fête existaient différentes fêtes païennes qui marquaient le solstice d'hiver. Sa célébration à la date du 25 décembre, constitue avec Pâques une des grandes fêtes chrétiennes, Noël s'est progressivement chargé de traditions locales, mélanges d'innovations et de maintien de folklore ancien, au point de présenter l'aspect d'une fête profane populaire possédant de nombreuses variantes, dans le temps comme dans l'espace.

Tag(s) : #Actualité-évènement-politique

Partager cet article

Repost 0