Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Reconnaissance internationale
pour la réserve naturelle de la
Vallée de Hula
.


Le « BBC Wildlife Magazine », institution mondiale de l'histoire naturelle a cité la réserve du lac de la Hula comme l'un des sites les plus remarquables au monde pour l'observation de la nature et la photographie animalière.

La réserve qui abrite des millions de grues en migration a été classé au neuvième rang des sites des caractère exceptionnel choisis par un jury de 300 experts internationaux dont des scientifiques, des photographes et des producteurs de télévision.

Pour le photographe Neil Benway (Ecosse) sa visite au lac de la Houla, où il s'est assis au milieu d'un troupeau de 15000 grues a été vécue comme « l'expérience d'une vie ».

Situé en Galilée, le lac de la Vallée de la Hula est l'un des plus importants sites d'observation des oiseaux dans le monde. Des centaines de milliers de visiteurs sont attirés par la réserve de la vallée et observent les grues blanches lors de leur dernière escale avant la traversée du Sahara durant le périple qui les mène vers l'Afrique du Sud.

Depuis 1991 les diverses institutions israéliennes (Keren Kayemet Leisrael, Société Nationale Israélienne de la Protection de la Nature, Minstère de l'Agriculture...) on entrepris la restauration de la Hula par la création d'un habitat naturel riche afin d'attirer les grues qui ont besoin de repos et de nourriture au cours de leur migration hivernale. L'objectif essentiel de cette réimmersion de la vallée était à l'origine de protéger la qualité de l'eau du lac de Tibériade en mettant un coup d'arrêt à l'érosion et en empêchant la diffusion de polluants dans la principale ressource d'eau douce d'Israël. Cela a remis en cause les pratiques agricoles et rajeunit l'écosystème local en ravivant la végétation. On vit répparaître les roseaux de papyrus et de nombreuses variétés d'animaux ont élu domile parmi les plantes.

Les visiteurs peuvent aussi observer la faune et la flore en se déplaçant en vélo (prêté par le Keren Kayemet) où juchés sur un tracteur « camouflé » qui mène à proximité des points d'alimentation. Un centre d'information propose des vidéos et de nombreuses informations sur l'histoire de cette vallée et la faune variée qui y a élu domicile. Le Keren Kayemet mène également des recherches sur les migrations en cours des oiseaux.

Du 6 au 15 mars est organisé un festival international des arts par le Keren Kayemet et la Société Nationale Israélienne pour la Protection de la Nature avec des visites guidées, des conférences, des ateliers d'artisanat et des rencontres d'artistes du monde entier.
Vidéo : le matin dans la vallée de Hula>>>>

 

Tag(s) : #nature - environnement

Partager cet article

Repost 0