Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rien ne va au P.S. en France où les militants du plus grand parti d'opposition se sont divisés en deux groupes égaux à 42 voix près (!) sur 135 000 votants. Le parti de Jaurès Blum et Mitterrand n'en finit plus de se déchirer. Tout cela fait le jeu de l'extrême gauche (antisioniste) dirigée par Olivier Besancenot, du parti centriste MODEM de François Bayrou et bien évidemment de l'UMP de Nicolas Sarkozy qui n'en espérait pas autant.

En Israël non plus rien ne va plus chez l'alter-ego du P.S. à savoir HAVODAH (le Parti Travailliste). Depuis l'assassinat de Rabin, on ne compte plus les leaders d'opinion qui ont quitté le vieux parti des pères fondateurs. Shimon Peres, compère et concurrent du premier ministre assassiné, a rejoint Kadima (En Avant) le parti centriste créé par Ariel Sharon au lendemain du retrait de Gaza et est aujourd'hui Président de l'Etat. Shlomo Ben Ami, négociateur d'avec les Palestiniens et qui fut ministre des Affaires Etrangères, envisage de rejoindre Meretz (Energie) le parti de la gauche laïque. Avraham Burg, qui fut président de la Knesset (le parlement israélien) et de l'Agence Juive, est parti il y a déjà plusieurs années.

Havodah a connu une période agitée sous la direction d'Amir Perez et a fait presque figure d'accusé parmi l'opinion israélienne pour les insuffisances dans l'organisation du conflit de juillet août 2006.

Les travaillistes israéliens ont à nouveau choisi Ehud Barak comme leader pour mener la prochaine campagne des législatives de février 2009. Or cet ancien chef d'état major passe pour être le premier ministre de l'échec des négociations de Camp David sous l'ère Clinton. En outre à peine élu à la tête d'Havodah, il fait savoir que rien ne s'oppose à ce qu'il entre d'ores et déjà dans un gouvernement de droite libérale dirigé par le Likoud (Liberté) ce qui a pour conséquence une nouvelle vague de départs du parti. Comme Sarkozy, Benjamin Netanyahu, leader du Likoud, qui mène une campagne inspirée de celle du président français, n'attendait pas un tel cadeau et les réactions ne se font pas attendre.

Dans un sondage publié ce 20 novembre dans le plus grand quotidien du pays, Yediot aharonot, sur 120 sièges, le Likoud en détiendrait 34, Kadima 28, les partis religieux 17, les partis d'extrême droite 15, et Havodah... 8 ! (contre 19 actuellement). Les Travaillistes se trouvent ainsi à peine plus nombreux que Meretz, le petit parti laïque sioniste de gauche, en pleine renovation, qui fait un saut à 7 sièges. Il y a vingt ans le parti travailliste, au pouvoir ou dans l'opposition, fleurtait aisément avec la trentaine de représentants à la Knesset. On en est loin...

L'attaque médiatique la plus virulente contre Havodah est venue ces derniers jours de l'écrivain Amos Oz, icône de la littérature israélienne et fondateur du mouvement pacifiste Shalom Arshav (La Paix Maintenant), mondialement reconnu, qui, dans le quotidien Haaretz (Le Pays) a exprimé la faillite d'un parti qui, en servant d'appoint aux divers gouvernements Likoud ou Kadima, selon les circonstances, a perdu ses valeurs et sa dignité. Oz a ajouté : ‘"Pendant des années, il y a eu un fossé énorme entre les paroles et les actes du Parti travailliste." L'écrivain souhaite clairement que le potentiel électoral du mouvement qui se développe hors des murs du parti travailliste, pourra se traduire à la Knesset, en réunissant le Meretz, d’ex-travaillistes, des écologistes, les électeurs de Dov Khenin (candidat communiste battu, mais avec un excellent score, aux élections municipales de Tel Aviv), des religieux de la Mouvance Reformatrice et des Arabes faisant ainsi naître un nouveau grand parti de gauche démocratique et crédible.

L'autre mauvaise nouvelle pour Havodah, alimentée par les sondages, est que de nombreux électeurs de gauche préfèrent voter pour Tzipi Livni, engagée sur la voie de la négociation avec les Palestiniens, et Kadima, qui semblent pour l'heure être l'unique adversaire de poids face au Likoud.

Tag(s) : #Actualité-évènement-politique

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :