Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


En cette période de l'année jusqu'aux premiers jours du printemps, traditionnellement la marque « Carmel » se répand en une multitude de petites étiquettes autocollantes parmi les oranges, les pamplemousses, les mandarines, les avocats... et autres délices qui peuplent les étals de fruits et de légumes de toute l'Europe.

Depuis 1956 Carmel Agrexco, le plus grand exportateur israélien de produits agricoles a pris place sur les marchés du monde et notamment européens. L'entreprise publique forte de plus de 500 salariés directs est détenue à 50% par l'Etat, 25% par les organisations de producteurs et à 25% par Tnuva (leader de la production laitière israélienne). Depuis août le gouvernement a décidé d'engager un processus de privatisation partielle ( à hauteur de 50%) de l'entreprise.
En 2007, Carmel Agrexco a exporté 435.000 tonnes de produits agricoles frais et a réalisé un chiffre d'affaires de l'ordre de 653 millions d'euros. Les exportations se répartissent entre les légumes (47%), les fleurs coupées (19%), et les fruits (14%).
En plus d'exporter la production des fermiers israéliens, l'entreprise est le canal principal d'exportation en Europe pour les fruits, les légumes et les fleurs des Territoires Palestiniens (oeillets, fraises, tomates-cerises) sous la marque «Coral».
Carmel Agrexco dispose d'un réseau de représentations à Londres, Francfort, Paris, Rotterdam, New York, Zurich, Vienne, Madrid, Milan. Carmel Agrexco traite même avec plusieurs pays du Moyen Orient et du Magreb.
Carmel Agrexco est fortement engagé dans la distribution de produits issus de l'agriculture « raisonnée » et de l'agriculture biologique pour répondre aux besoins désormais constants en matière de sécurité alimentaire d'une part et de protection de l'environnement d'autre part.
L'entreprise assure un partenariat complet avec les producteurs (plus de 2000) afin de leur apporter les meilleures conditions de travail possibles dans les 600 variétés de produits qu'ils fournissent. Grâce à ce soutien ceux-ci bénéficient tous de la certification EurepGAP et de la norme « All-Encompassing».
Carmel Agrexco investit constamment dans les agro-technologies de pointe. En recherche développement on y étudie en permanence la création de nouvelles variétés de fruits ou de légumes sur les principes de l'apport nutritif,du goût et de ses conditions de production.
L'entreprise israélienne se fait fort d'assurer un acheminement rapide et sûr des produits distribués. En dehors des transports par avions cargos Carmel Agrexco utilise deux navires usines « Carmel Ecofresh » et « Carmel Bio Top » qui sillonnnent les ports de Méditerranée et d'Europe.

Pour le confort des consommateurs Carmel a su développer les gammes «Ecofresh » (agriculture raisonnée) et « Bio-Top » (agriculture biologique) qui permettent à chacun de trouver des produits frais et de qualité dans leurs conditions optimales de dégustation.
Avec le programme Ecofresh d'agriculture raisonnée le groupe adapte le savoir faire des agriculteurs à la diversité des règles internationales dans le cadre d'un audit et d'une certification intégrés. Ecofresh fixe ses propres impératifs sur sept thèmes essentiels : la sécurité alimentaire, la protection sociale dans le travail, la sécurité des personnels, la lutte contre les pollutions, la préservation des paysages, le perfectionnement du savoir faire agro technologique, un contrôle de qualité strict pour obtenir un produit sûr et sain.
Avec le principe Bio-Top, Carmel Agrexco propose une production de qualité supérieure dans la cadre de la production biologique. La production agicole « bio » israélienne issue de la coopération étroite entre les organisations de cultivateurs et les instituts de recherche agronomique s'étend depuis le Nord de la Galilée jusque la région d'Eilat. Carmel Agrexco présente aujourd'hui une gamme de 30 variétés de produits «bios» constituées de fruits, de légumes et d'autres variétés (herbes fraîches) de plein champ certifiés par le Ministère de l'Agriculture et répondant en tous points aux impératifs réglementaires internationaux et notamment européens.
Les produits sont emballés dans des conditionnements récyclés et recylables et font l'objet d'une manipulation séparée aux stations Agrexco de l'aéroport Ben Gourion et du port d'Ashdod.

Depuis les années 80 Agrexco, au travers de sa marque « CORAL », assure l'acheminement de la production de ses fournisseurs palestiniens. Celle-ci est essentiellement constituée pour l'heure de fleurs coupées, de fraises, de tomates cerises et de tomates de vigne. Ces opérations visant à la distribution des marchandises sur les marché internationaux, se font via les coopératives palestiniennes qui veillent à la certification EureGAP des produits.
Carmel Agrexco, propriétaire de la marque « CORAL » assume toute la logistique, la promotion et la distribution des denrées vers l'Europe. Le groupe s'assure que les revenus sont effectivement reversés aux coopératives de fournisseurs. La marque « Coral » bénéficie d'une image de qualité et a été bien accueillie sur les marchés. Malgré les difficultés engendrées depuis l'arrivée d'un gouvernement « Hamas » à Gaza (qui refuse toute reconnaissance de l'Etat d'Israël), Carmel Agrexco essaie de maintenir ce débouché pour l'économie palestinienne.

Une nouveauté de chez Carmel Agrexco sur les étals en cette fin 2008 : le poivron doux Ramiro. Ce produit d'une vingtaine de centimètres et d'un rouge intense et d'une conservation assez longue pourra faire l'objet d'un approvisionnement continu d'octobre à juin et sera vendu dans des emballages de deux ou trois unités. Le produit bénéficie d'une méthode de croissance sous serre chaude et d'un système protection « biologique ».
La commercialisation a commencé en octobre au Royaume-Uni, aux Pays-Bas, en Autriche et en Scandinavie. Bientôt chez nous !

Tag(s) : #économie-équipements

Partager cet article

Repost 0