Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

Daniel Farb est ophtalmologiste de formation. Il y a trois ans il quitte les Etats Unis et s'installe en Israël à Beit Shemesh. Ce religieux qui étudie la Torah est aussi un chercheur et un inventeur débordant d'activités.
Dès 2006 il créé sa petite entreprise LEVIATHAN ENERGY. Elle intervient pour l'essentiel dans le domaine des énergies renouvelables. Rien qu'en 2007 et 2008 elle est titulaire, via son président, de 7 brevets internationaux :
 - dispositifs et procédés de rotation des appareils de services et des courroies transporteuses ;
 - disposifs de visibilité directe pour des instruments au moyen de lentilles réglables ;
 - méthodes de stockage et de sécurité logicielle et commerciale – dispsotifs et applications associées ;
-  méthode et conversion d'énergie provenant des vagues de l'océan, en puissance électrique ;
-   mouvements de retour et mouvements limités dans des dispsiotifs de capture d'énergie ;
-   turbine hydroélectrique benkatina ;
-  procédés et dispositifs de déviation d'écoulement s'appliquant à des machines de captage de l'énergie.
Daniel Farb vient de réaliser une percée dans la maîtrise de l'énergie du vent. Alors que tous les chercheurs se focalisent sur l’amélioration des pâles, rotors et autres composants d’une éolienne, lui a décider de s'intéresser... au vent ! En effet, au lieu de s’entêter à développer les rendements des éléments éoliens, ce dernier a préféré analyser les masses de formation du vent. De cela il espère tirer un gain d'énergie de 25% à 40% supplémentaire.
Ce nouveau processus ouvre des perspectives d'implantations intensives d'éoliennes dans des pays peu venteux. Il suffira de calculer et modéliser les meilleures conditions d’installation de l’éolienne (verticale, horizontale ou en tube) afin de la placer au point critique de confluence du vent. Un tel projet ouvre également la voie à l’intégration de l'éolien dans les zones urbaines. Les éoliennes ainsi modélisées pourront même produire de l’électricité au sein de nos villes et de nos immeubles.

Tag(s) : #science-recherche-médecine

Partager cet article

Repost 0