Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 La race est connue depuis des temps pré-bibliques, et il semble que les chiens cités dans la bible soient des canaans. Dans des tombes datant de 2200- 2000 avant Jésus Christ, à Ben Hassan, on trouve des fresques dépeignant des chiens ressemblant fortement au canaan moderne. Les roches sculptées du Wadi Celoqua du 1° au 3° siècle AV JC montrent des canaans chassant l'antilope.
Pendant longtemps, les populations ont capturé les canaans pour garder les habitations et les troupeaux. Sa sélection a été majoritairement naturelle, et l'est encore via l'introduction de chiens nés sauvages dans les programmes de reproduction. Les canaans ont vécu dans le désert du Neguev de la chasse et de la fouille des ordures; C'est le seul chien qui s'est adapté aux rudes conditions du désert, avec ses températures extrêmes  et son peu de ressources disponibles.
Les bédouins capturent encore des mâles pour la garde des camps et des troupeaux. Lors de la seconde guerre mondiale, on utilisa le canaan car ses sens sont particulièrement développés (surtout la vue),aussi parce qu'il est vif et rapide, coopératif et intelligent, vigilant et robuste. Il devint en Israël gardien, sentinelle,messager du Magen David Adom, et détecteur de mines. Il reste chien d'aveugle, de sauvetage et de recherches diverses. C'est actuellement, depuis 1966, le chien emblématique d'Israël .
Le canaan a un sens développé du territoire. Tout lui appartient, y compris son maître, et il le défend bruyamment sans qu'on ait besoin de lui apprendre: Il aboie constamment en tournant autour de l'intrus et en restant à distance, prêt à mordre qui ignorerait ses avertissements très sonores. Tant qu'un étranger ou une chose déposée par un étranger reste sur son territoire, il aboie jusqu'à l'arrivée de son maître.
Sa vue extrêmement aiguisée lui permet d'identifier un étranger à une distance 5 fois supérieure aux autres races de chiens de garde. Son odorat très fin lui permet de faire des recherches très fines. (il chasse le gibier à sec, en suivant la piste sur le sable).
Comme tout chien primitif, le canaan est méfiant et ne recherche pas  le contact des étrangers. Il recule face à une caresse, se méfie de toute nouveauté. Il est très difficile d'empoisonner un canaan! (lors d'un épisode de rage, les Israélites tentèrent d'empoisonner les animaux du désert par des boulettes de viande mais seuls les canaans ne les ont pas touchées).
Hiérarchisé dans le désert à l'état sauvage , le canaan reste agressif envers ses congénères. La lutte pour la nourriture le compagnon ou le territoire peut aller jusqu'à la mort, mais il n'agresse pas les animaux sans défense: brebis, agneaux... ne risquent rien.
Il n'attaque pas l'homme, mais reste plutôt à distance. Correctement socialisé, il apprendra à tolérer les autres chiens. Même si il ne craint pas la solitude, et s'habitue facilement à rester seul, ne l'enfermez pas: Malheureux en appartement, il lui manque la ligne d'horizon pour aiguiser son regard.
Taille : 50-60 cm.
Constitution : 18-25 kg.
Poil : serré, dur et droit
Robe : sable à rouge-brun, blanc, noir ou panaché...
Yeux : brun foncé.Oreilles : dressées, relativement courtes et larges
Queue : attachée haut, touffue

Contacts en France :
l'Elevage du Jardin d'Arcos (source) : www.jardindarcos.com
le Canaan Club de France : www.canaanclubdefrance.org

Tag(s) : #nature - environnement

Partager cet article

Repost 0