Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Le cinéma israélien est en pleine effervescence, ainsi en un peu plus d'un mois ce sont quatre longs métrages qui ont, et sont toujours, projetés dans les salles de la région. Il faut savoir qu'Israël a mis en place des structures d'enseignement et de production cinématographiques parmi les plus efficaces alliant aides publiques et privées. Ce pays de dimension modeste dispose de plusieurs grandes écoles et compte plusieurs festivals d'importance internationale.
Du 10 au 19 juillet s'est déroulé le festival de Jerusalem édition 2008 dont les principales récompenses sont :
Le grand prix du meilleur long métrage a été attribué au film « les 7 jours » de Ronit et Shlomi Elkabetz. (actuellement sur les écrans de la région et notamment au Cinemovida d'Arras) « Pour une représentation intense et dramatique des relations complexes dans une famille pendant le deuil traditionnel « shiva » de sept jours » .
Le prix de la meilleure actrice est décerné à Hana Azulay Hasfary pour son rôle dans « Les sept jours »
Le prix du meilleur acteur a été remis conjointement à Alon Aboutboul et à Moshe Ivgy pour leurs rôles dans « Out of Blu»
La récompense du meilleur film documentaire revient à «La loi du retour» de David Ofek. "Pour sa vue critique et ironique sur la situation des travailleurs étrangers en Israël et la loi du retour." Le jury a notamment apprécié l'originalité et l'humour du film qui aborde un sujet très sensible et complexe »
La récompense du meilleur court métrage va à Gur Bentwich pour son film « Around trip ».
La récompense de la meilleure série télévisée revient à « Arab labor »de Daniel Paran, Sayed Kashua et Roni Ninio.
Le palmarès complet est disponible en hébreu et en anglais sur le site du festival www.jff.org.il.

Tag(s) : #culture-lire-écouter-voir

Partager cet article

Repost 0