Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Ecrasé par la chute du pétrole dans les années 1990, Luz, la société israélo-californienne, renaît tel le phœnix, bénéficiant de l’envolée continue du prix du baril.
C’est une véritable révolution qui se met en place dans le désert du Néguev en Israël et dans le désert du Mojave en Californie.
Le principe est simple et les technologies ont fait des bons en avant ces 15 dernières années, favorisant le renouveau de Luz II / BrightSource.
Le principe est de faire focaliser les rayons du soleil sur une tour solaire via des miroirs motorisés. L’eau est portée à plus de 500C ce qui actionne des turbines produisant de l’électricité. Mieux encore, aucune déperdition d’eau puisque la vapeur est entièrement recyclée pour rejoindre les ballons d’eau solaires.
Les projets signés en Californie devrait faire de Luz II un succès planétaire. Le contrat avec le géant californien P&G prévoit de produire plus de 4,2 GW d’énergies propres, de quoi alimenter en énergie plus de 25% des foyers américains, et alléger ainsi la dépendance pétrolière.
Le projet vise à fournir de l’électricité verte pour 3,2 millions de californiens. Ceci équivaut à retirer 1 million de voitures polluantes des routes.Vite !
source David Rosenfield - CCI France Israel.

Tag(s) : #science-recherche-médecine

Partager cet article

Repost 0