Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Israël - santé : Premia Spine - Une avancée majeure dans le traitement des douleurs dorsales (la sténose du canal rachidien.)

Les douleurs au dos représentent un problème de santé majeur. Près de soixante-dix pour cent de la population souffre, à un moment de sa vie, de douleurs au dos incommodantes dues à des troubles rachidiens. La sténose du canal rachidien dans le bas du dos - la sténose du canal rachidien lombaire - fait partie des affections de la colonne vertébrale les plus communes. Il existe désormais une nouvelle solution chirurgicale, dont les résultats médicaux après décompression neuro-vertébrale sont meilleurs que l’intervention de fusion spinale pour des patients souffrant de sténose du canal rachidien aux symptômes modérés à sévères.
Le système TOPS™ System de Premia Spine est une alternative à la fusion lombaire généralement réalisée sur des patients souffrant d’une sténose du canal rachidien modérée à sévère. Contrairement à la fusion, ce système apporte une certaine stabilité sans pour autant sacrifier la mobilité. Il permet de recréer le mouvement dans son ensemble : flexion, extension, pliage latéral et rotation axiale.
Le système TOPS est un implant rachidien dynamique conçu pour stabiliser, sans fusionner, les vertèbres atteint par la maladie après une chirurgie de décompression visant à soulager la douleur provoquée par la sténose du canal rachidien et/ou du spondylolisthésis dégénératif. La sténose lombaire se caractérise par un rétrécissement anormal du canal rachidien, ce qui entraine un pincement au niveau de la moelle épinière et des racines nerveuses ; ce pincement s’étend de la colonne vertébrale jusqu’aux jambes. Le spondylolisthésis dégénératif se définit par un glissement anormal vers l’avant d'une vertèbre par rapport à celle du dessous ; ce glissement peut provoquer des douleurs aux bas du dos et aux jambes.
Généralement, la douleur disparait après que le chirurgien ait enlevé les fragments osseux exerçant une pression sur les nerfs. Une fois la décompression terminée, le chirurgien implante le système TOPS pour remplacer les fragments osseux et stabiliser la colonne vertébrale. Grâce à ce système, les chirurgiens peuvent retirer tous les éléments de pression sur les racines nerveuses en toute tranquillité ; ils n’ont plus à se préoccuper du fait de laisser assez de matière osseuse pour la fusion. Au lieu de fusionner définitivement deux vertèbres entre elles, les chirurgiens permettent aux deux vertèbres de continuer à se déplacer normalement, indépendamment l’une de l’autre.
Le système TOPS assure la pleine mobilité au niveau opérationnel, tout en évitant les flexions et rotations à risques. Ce qui en résulte est la préservation du mouvement, la décompression optimale, la stabilité du rachis et le soulagement de la douleur. De manière générale, les patients ressentent un soulagement de la douleur immédiatement après l’opération. La plupart des patients sont sur pieds et capables de marcher dès le lendemain.
Etant donné que le système TOPS n’a pas recours à la fusion lombaire, il y a peu de restrictions sur l'activité. Le rétablissement total varie d’un patient à l’autre. Toutefois, dans la plupart des cas, celui-ci ressent un soulagement immédiat, puis une amélioration progressive en suivant un programme de renforcement et de réhabilitation.

Pour plus d'infos : www.premiaspine.com


source : nocamel.com (en anglais)

Tag(s) : #science-recherche-médecine

Partager cet article

Repost 0